Les étoiles , ce soir , sont de grand millésime .
Est-ce vous mon amour qui faîtes leur valeur ?
Etes vous l’une d’elle , la résurgence ultime 
semée pour me veiller dans le vide des heures ?

Tel un œil vif argent et penché sur mon âme 
dont l’éclat pâle enfreint ce que je n’ai pas dit ,
Il semble que la nuit ma reddition réclame ,
ce que je ne puis faire sans y laisser ma vie .

Vous fûtes ma raison d’exister en ce monde ,
d’en supporter l’infâme et la sublime ordure ;
je puisais en vos bras l’antidote à l’immonde ,
êtes vous de ce ciel bijouté et obscur ?

Ne me reste de vous qu'un bonheur poché ,
un corps que l'on couche dans la chair d'un val 
et le souhait d'une étoile où votre esprit pansé 
aurait trouvé l'asile et me serait loyal .

Vassillia Shagurin

20993833_320858148376135_3176607230670737555_n